Tout Ce Dont Votre Bébé A Besoin Pour Bien Grandir

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en développement de l’enfant pour donner à votre bébé tout l’amour et l’attention qu’il mérite dès la naissance. Les soins quotidiens et l’amour sont les seules choses dont votre bébé a vraiment besoin pour bien grandir. Pour aider votre bébé à se développer le mieux possible, vous pouvez suivre ces conseils.

Montrez votre amour

Les premières années de la vie ont un impact direct et mesurable sur le développement physique, mental et émotionnel de l’enfant. Les enfants ont besoin d’amour. Votre amour et votre soutien inconditionnels donneront à votre bébé la possibilité d’explorer le monde et de faire de nombreuses découvertes. N’hésitez donc jamais à prendre votre enfant dans vos bras, à le toucher, à le câliner, à lui sourire, à l’encourager, à l’écouter et à jouer avec lui autant que possible !

Cœur formé par les pieds du bébé et les mains des parents

Il est également important de répondre à ses pleurs, surtout pendant les six premiers mois environ. Après quelques mois, votre bébé pleurera moins si vous êtes là pour lui dès le départ. Les experts estiment que le fait de répondre rapidement à votre bébé lorsqu’il est contrarié (ainsi que lorsqu’il est heureux) renforce sa confiance et l’aide à établir un lien émotionnel fort.

Satisfaire ses besoins fondamentaux

Votre bébé a besoin d’être en bonne santé pour pouvoir apprendre et grandir. Emmenez régulièrement votre bébé chez le médecin pour des contrôles de croissance réguliers ou pour mettre à jour ses vaccins. Profitez de l’occasion pour poser toutes les questions qui vous préoccupent.

  • Son rêve

Le sommeil est un paramètre important pour le bébé. Votre rôle est de l’aider à dormir le mieux possible. En fait, il est recommandé d’introduire un rituel du coucher dès l’âge de 8 semaines. Pendant le sommeil paradoxal, les cellules cérébrales de votre bébé établissent des connexions importantes pendant le sommeil qui faciliteront plus tard l’apprentissage, le mouvement et la réflexion. Ces connexions aident bébé à donner un sens à ce qu’il voit, entend, goûte, touche et sent lorsqu’il explore le monde jour après jour.

  • Le nourrir

Le lait maternel ou le lait en poudre fournit tous les nutriments dont un bébé a besoin pendant les six premiers mois de sa vie et constitue un élément de base de son alimentation jusqu’à l’âge d’un an. Si vous envisagez de commencer à nourrir votre bébé avant la 26e semaine, consultez toujours votre pédiatre ou votre médecin.

Une mère allaite son bébé

L’allaitement maternel reste la meilleure chose à faire pour votre bébé. Des études montrent que les bébés nourris au sein ont moins d’allergies (asthme ou eczéma), de diarrhées, de problèmes respiratoires, d’obésité et d’infections de l’oreille. Mais si vous ne pouvez pas allaiter ou si vous choisissez de ne pas le faire, votre bébé peut se porter bien avec du lait maternisé.

Évitez les coliques potentielles en mélangeant bien et en préparant les biberons de lait à la dernière minute, surtout lorsque vous êtes en déplacement. Câlinez votre bébé et maintenez un contact visuel avec lui pendant les tétées. Veillez à vérifier la position de votre bébé pour prévenir le risque d’otites.

Si vous avez encore des questions sur le sommeil ou l’alimentation de votre enfant, n’hésitez pas à en discuter avec votre pédiatre ou votre médecin traitant.

  • Ses soins quotidiens

Veillez à ce que votre bébé soit toujours à l’aise. S’il a trop chaud, retirez rapidement une couche de vêtement, ou lorsque sa couche est pleine, changez-la immédiatement. Vous et votre bébé êtes une équipe. Gardez à l’esprit que votre travail consiste à vous occuper de lui pour qu’il puisse se développer et progresser quotidiennement.

Parlez à votre bébé

Les recherches montrent que les enfants dont les parents leur parlent beaucoup lorsqu’ils sont bébés développent des compétences linguistiques plus avancées que les enfants qui ne reçoivent pas beaucoup de stimulation verbale. Vous pouvez commencer même pendant votre grossesse, c’est un excellent moyen de créer des liens.

Happy smiling baby

Après l’accouchement, vous pouvez parler à votre bébé tout en changeant sa couche, en le nourrissant ou en lui donnant un biberon. Il répondra mieux s’il sait que les mots s’adressent à lui. Essayez donc de le regarder pendant que vous parlez. N’essayez pas d’être philosophique, décrivez simplement ce que vous faites ou ce que votre bébé fait.

Les parents parlent naturellement en langage bébé, en utilisant des phrases simplifiées et une voix aiguë. Les experts disent que cela aide les jeunes bébés à apprendre la langue. Cependant, à mesure que votre enfant grandit, utilisez une voix plus conditionnée afin qu’il puisse développer de bonnes compétences linguistiques.

Lisez à votre bébé

La lecture à haute voix est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour développer le vocabulaire de votre enfant, stimuler son imagination et améliorer ses compétences linguistiques et sociales. En montrant à votre enfant la valeur des livres dès son plus jeune âge, vous contribuez à faire de la lecture une bonne habitude pour le reste de sa vie. C’est aussi une bonne raison de créer un lien avec votre bébé !

Papa lit un livre à son bébé

Les bébés commencent vraiment à apprécier les livres d’images vers l’âge de 6 mois. Lire une histoire à l’heure du coucher est souvent un moyen populaire d’apaiser bébé avant de l’endormir. C’est également une activité qui peut facilement être intégrée à un rituel du coucher.

Stimuler les sens du bébé

Votre enfant a besoin de rencontrer des personnes, des lieux et des choses différents pour en apprendre davantage sur eux. Chaque nouvelle interaction lui donne des informations sur le monde et sa place dans celui-ci. Même les activités quotidiennes les plus simples peuvent stimuler le développement de votre bébé.

  • Choisissez des jouets et des objets aux formes, textures, couleurs, sons et poids différents.
  • Joue ta musique préférée ou chante des chansons et des rimes avec lui. Faites écouter à votre bébé différents styles de musique pour connaître ses goûts et savoir ce qu’il préfère.
  • Jouer à des jeux interactifs tels que cache-cache, faire de longues promenades ou du shopping et permettre à votre bébé de rencontrer de nouvelles personnes/personnes.

Lui donner de l’espace pour se développer

Pour développer ses muscles, son équilibre et sa coordination, votre enfant a besoin d’espace. Essayez de trouver des lieux de jeu et de liberté où votre bébé peut ramper, marcher et jouer en toute sécurité sans entendre constamment « non » ou « ne touche pas ».

Bébé rampe

Par exemple, dans la cuisine, placez des blocs d’armoire sur toutes les armoires sauf une qui sera réservée à votre enfant. Remplissez cette armoire de boîtes en plastique, de cuillères en bois ou de casseroles avec lesquelles bébé pourra jouer.

Challengez votre bébé

Lorsqu’une activité n’est pas facile pour votre bébé, il doit trouver une nouvelle façon de la réaliser. Évitez autant que possible de contrarier votre enfant avec des jeux, des jouets ou des activités qui ne sont pas à son goût. Les jouets qui sont un peu plus difficiles pour lui peuvent l’aider à progresser. Lorsqu’une activité n’est pas facile pour votre bébé, donnez-lui une chance de réfléchir à la manière de réussir. Ce type de résolution de problèmes aide le cerveau de votre bébé à se développer correctement.

Par exemple, lorsqu’il essaie d’ouvrir une boîte ou de faire quelque chose, prenez votre temps pour l’aider. Laissez-le essayer d’abord. S’il n’y arrive pas, montrez-lui comment faire, puis fermez la boîte pour qu’il puisse réessayer tout seul. Veillez à l’encourager et à le féliciter pour ses progrès.

Prenez soin de vous

Il est vrai qu’un parent heureux fait un bébé heureux, alors prenez soin de vous. Lorsque vous êtes fatiguée, déprimée ou en colère, il vous sera plus difficile de répondre de manière appropriée aux besoins de votre bébé. Les simples interactions quotidiennes entre la mère, le père et l’enfant sont très importantes pour le développement du bébé. La dépression et l’anxiété peuvent interférer avec ces interactions. Ces inquiétudes peuvent avoir des conséquences à long terme sur l’apprentissage et le comportement de votre enfant.

Couple amoureux marchant dehors

Si vous êtes aux prises avec une dépression post-partum, n’hésitez pas à demander de l’aide. Consultez votre médecin ou votre sage-femme. Les groupes de parole peuvent aider à reconnecter les mères déprimées avec leur bébé.

Si vous vous sentez épuisé, trouvez un moyen de partager les tâches ménagères et les responsabilités liées à l’éducation des enfants avec votre partenaire. Si vous êtes une mère célibataire, entourez-vous de personnes qui peuvent vous aider et vous soutenir. N’oubliez jamais de prendre du temps pour vous. Être un parent engagé et actif est fatigant et vous avez besoin de temps pour vous ressourcer de temps en temps.

Même si ce n’est qu’une promenade avec votre bébé dans la poussette, faites de l’exercice tous les jours, mangez sainement et faites une pause pour vous reposer si vous en avez besoin.

Trouver la garde d’enfants qui convient à chacun

Si vous travaillez en dehors de la maison et avez besoin d’une garde d’enfants, le choix de la bonne garde est essentiel pour le développement de votre enfant.

Que vous choisissiez une nounou, un parent ou une crèche, assurez-vous que la personne qui s’occupera de votre enfant est expérimentée, attentionnée et digne de confiance. Ils doivent aimer les enfants et avoir suffisamment d’énergie pour aider votre enfant à se développer correctement.

Laisser un commentaire